1402183740_apartmentLa location meublée, ou comment augmenter ses revenus sans fiscalité :

M. et Madame C, sont tous deux professions libérales médicales, fortement imposés et ayant deux enfants à charge. Leur objectif principal est la préparation de la retraite. Ils désirent arrêter leur activité professionnelle à 60 ans et si possible encore plus tôt.

Cependant ils désirent garder le même niveau de revenus à la retraite. Leur patrimoine est déjà bien structuré et développé à travers des liquidités investies sur différents supports, de l’immobilier de rapport et des produits de défiscalisation (notamment FCPI).

Compte tenu de leurs objectifs, de la structure de leur patrimoine et de leur épargne, l’acquisition de biens immobiliers à travers le statut fiscal de Loueur en Meublé non professionnel s’imposait. En effet, ce statut leur permettra de bénéficier de rentes totalement puis fortement défiscalisées lorsqu’ils seront à la retraite sans alourdir leur fiscalité actuelle. L’autre avantage est de pouvoir diversifier les acquisitions en bénéficiant d’opportunités de marché. Ils ont à ce jour acquis des biens meublés dans des résidences de tourisme, des résidences médicalisés et des résidences services. Chaque acquisition doit faire l’objet d’une étude approfondie aussi bien au niveau du bien lui-même qu’au niveau fiscal et financier.

La qualité du gestionnaire est primordiale car c’est sur lui que repose toute l’assise financière de l’opération ; M. et Mme C, ont choisi de travailler avec des groupes renommées tels que ORPEA ou BELAMBRA ( VVF). L’autre point important est le bail commercial : il doit faire l’objet d’une vraie analyse afin de ne pas avoir des déconvenues à long terme (bien regarder la répartition des charges et des travaux). Cet outil patrimonial a donc permis à M. et Mme C, de développer au fil des ans leur patrimoine en vue de la préparation de la retraite tout en bénéficiant d’un environnement fiscal avantageux.

La location meublé non professionnelle (LMNP)
Étiqueté avec :